Etape 2 : Rencontre avec les équipages
 © DPPI

Etape 2 : Rencontre avec les équipages

30/03/2019

Traditionnelle rencontre avec le public au sein du parc d’assistance du CORSICA linea – Tour de Corse, le « Meet the Crews » a accueilli Thierry Neuville, Elfyn Evans, Sébastien Ogier, Andrea Adamo, Richard Milner, Tommi Mäkinen et Pierre Budar à l’issue de l’étape 2.

Samedi 30 Mars
Andrea Adamo, Hyundai Shell Mobis World Rally Team
Richard Milner, M-Sport Ford World Rally Team
Tommi Mäkinen, Toyota Gazoo Racing World Rally Team
Pierre Budar, Citroën Total World Rally Team

Thierry Neuville, Hyundai Shell Mobis World Rally Team
Elfyn Evans, M-Sport Ford World Rally Team
Sébastien Ogier, Citroën Total World Rally Team

Q: Andrea, quelle performance de Thierry Neuville aujourd’hui et plus particulièrement dans la dernière spéciale ! Qu’en pensez-vous ?

AA: Quand un pilote réalise une grosse performance, c’est grâce à lui ! Et quand ça ne va pas, c’est la voiture ! (rires) Plus sérieusement, Thierry et Nicolas ont réalisé un incroyable boulot aujourd’hui. Quant à la voiture, nous sommes conscients qu’il reste beaucoup de travail mais avec les retours de Thierry, de Dani et de Seb, nous allons encore pouvoir progresser. Pour en revenir à ce rallye, il reste deux spéciales demain et rien n’est joué. On espère une belle bagarre jusqu’à l’arrivée.

Q: Richard, Elfyn Evans a réalisé une nouvelle journée solide, jusque dans la dernière où il a perdu beaucoup de temps. Avez-vous été autant surpris que nous dans l’équipe ?

RM: Oui ! Mais nous devons rester concentrés pour demain. La journée sera longue et Elfyn a montré une incroyable pointe de vitesse depuis le départ. Il va tout donner et nous savons qu’il en est capable. La bagarre sera magnifique, vous pouvez me croire !

Q: Pierre, le rallye ne s’est passé comme vous l’attendiez jusqu’ici. Cependant, vous avez tout de même une voiture sur le podium ce soir. Votre sentiment ?

PB: La situation dans laquelle nous sommes ce soir est évidemment meilleure. Il semble que la voiture soit plus performante sur les surfaces piégeuses que sur les spéciales ‘propres’. Et puis Sébastien a réussi un boulot incroyable dans les longues spéciales ce qui lui permet d’être en bonne position pour demain. Pour Esapekka, il n’a toujours pas trouvé la confiance en la voiture mais il essaie de faire de son mieux. Dans sa position, il a juste à rallier l’arrivée et ramener des points pour le Championnat Constructeurs.

Q: Tommi, vos équipages ont connu une fin de journée compliquée alors que vous étiez en tête. On vous imagine déçu ce soir ?

TM: Nous avons connu une crevaison et un problème technique. Nous devons analyser tout cela. Sinon, bien évidemment que nous sommes déçus. Ott démontrait encore qu’il était affûté même si le Tour de Corse n’était pas son point fort. Demain, il faudra aller chercher les derniers points, notamment dans la Power Stage. Ce qui est encourageant est que nos voitures sont performantes ce week-end, aux mains d’Ott et de Kris.

Q: Thierry, quelle dernière spéciale ! Racontez-nous ?

TN: J’ai vraiment connu une bonne journée dans l’ensemble mais c’est vrai que dans la dernière, c’était ‘parfait’. Je n’ai commis aucune erreur et c’est pourquoi j’avais un tel sourire à l’arrivée. C’est rare de réaliser une spéciale entière sans faire de faute. En plus du scratch, on reprend la tête, c’est juste génial. Maintenant, la course est loin d’être terminée et avec mon expérience, je sais que tout peut encore se passer. Elfyn a fait une superbe course jusqu’ici, il sera dangereux demain, c’est certain.

Q : Elfyn, vous avez été tellement fort depuis le départ. Que s’est-il passé dans la dernière spéciale ?
EE :
Honnêtement, j’étais content de ma spéciale. C’est juste Thierry qui a réalisé un chrono incroyable. Bien sûr, nous sommes déçus ce soir mais quatre secondes ce n’est rien et nous allons tout tenter demain. Nous n’avons pas pour habitude de relâcher nos efforts ! Notre seul plan sera l’attaque demain.

Q: Sébastien, après une course aussi difficile pour vous et votre équipe, être sur le podium ce soir est une satisfaction ?

SO: Il est évident que nous sommes contents d’être là ce soir ! Nous avons réalisé deux bons temps dans la longue spéciale. Le feeling était bon dans ces conditions. C’était plus compliqué dans les autres. Dans la dernière, nous aurions même pu signer le meilleur temps sans ce problème d’« anti-lag ». Demain, j’espère pouvoir contenir Dani et rester sur le podium. Ça serait une belle récompense car nous n’avons jamais baissé les bras depuis le départ.

Suivez-nous sur Twitter