Unique Suède
Jari-Matti Latvala & Miika Antilla © Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Unique Suède

13/02/2018

Deuxième manche du Championnat du Monde des Rallyes, le Rally Sweden (15-18 février) s’apprête à recevoir les meilleurs équipages de la planète sur ses routes glacées. Seule épreuve entièrement organisée dans des conditions hivernales, le Rallye de Suède est unique en son genre.

1 : Le Rally Sweden accueille la première manche du Championnat du Monde des Rallyes Junior. Animé notamment par trois pilotes français, Jean-Baptiste Franceschi, Théo Chalal et Terry Folb, le JWRC verra cette saison quatorze équipages issus de douze pays différents se battre pour le titre et tenter de succéder à l’Espagnol Nil Solans. C’est la première fois depuis 2007 que les jeunes pousses du rallye international feront face à une épreuve organisée exclusivement sur des routes enneigées.

3 : Comme le nombre d’équipages engagés par chaque constructeur sur la deuxième manche du Championnat du Monde des Rallyes en Suède.  Si Toyota conservent intactes sa line-up alignée au Rallye Monte-Carlo, Mads Østberg rejoint Citroën pour l’une de ses épreuves favorites alors que Teemu Suninen prendra le départ du premier des huit rallyes auxquels il participera avec Team M-Sport Ford en 2018. Hayden Paddon, quant à lui, est de retour avec Hyundai.

45 : Comme la longueur du bond effectué par Eyvind Brynildsen, détenteur du record du saut le plus long à Colin’s Crest (2016).  La mythique spéciale de Vargåsen, qui sera empruntée deux fois lors de la journée de samedi, sera une nouvelle fois le théâtre d’un spectaculaire « concours » de saut en longueur. En hommage au regretté Colin McRae, un trophée sera remis au pilote réalisant le saut le plus long depuis cette légendaire colline.

65 : Preuve de la singularité et de la particularité de cet événement, le Rally Sweden a été dominé pendant 65 ans par les pilotes scandinaves. Présent au calendrier du WRC depuis 1973, il a fallu attendre l’édition 2004 pour voir la série être interrompue par le Français Sébastien Loeb. Toujours très apprécié des pilotes nordiques, le Rallye de Suède a depuis été remporté neuf fois en douze éditions par un équipage originaire du Nord de l’Europe.

380 : Nombre de clous fixés sur les pneus utilisés par les équipages lors du Rally Sweden. Afin d’adhérer au mieux aux routes enneigées ou verglacées des forêts suédoises, des clous de 20 mm seront insérés dans la gomme de chaque voiture engagée. Les 32 pneus autorisés pour chaque auto ne seront pas de trop pour arpenter les 314,25 km de spéciales.

Best-of 2018


Suivez-nous sur Twitter