Haut chaud !
Kris Meeke & Paul Nagle © Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Haut chaud !

06/03/2018

Après le verglas des Alpes et la neige suédoise, les équipages du Championnat du Monde des Rallyes s’attaquent à la terre mexicaine du 8 au 11 mars prochain.

: Comme le nombre de victoires consécutives remportées par Sébastien Loeb et Daniel Elena au Rallye du Mexique entre 2006 et 2012. De retour en WRC cette semaine au volant de la Citroën C3, le duo auréolé de neuf titres de Champion du Monde sera épaulé par Kris Meeke et Paul Nagle, vainqueurs au Mexique l’an dernier,  au sein du Team Citroën Total Abu Dhabi WRT.

11 : Parmi les 11 pilotes de World Rally Cars figurant sur la liste des engagés du Rally Guanajuato México, Dani Sordo fera son retour au volant de la troisième Hyundai i20 après l’avoir cédé à Hayden Paddon au Rally Sweden. Si Toyota et M-Sport Ford aligneront les mêmes line-ups qu’en Suède, nul ne doute que les projecteurs seront braqués sur le duel qui opposera Sébastien Loeb à son successeur Sébastien Ogier.

2700 : Comme l’altitude atteinte lors de la mythique spéciale El Chocolate disputée dans la journée de vendredi. Longue de 31,44 km (spéciale la plus longue du rallye), El Chocolate offrira le point culminant de la saison. Variées et sinueuses, les routes des ES 3 et 7 représenteront à coup sûr le plus gros défi de la 3e manche du Championnat du Monde des Rallyes.

850 : Comme le nombre de kilomètres constituant le parcours de l’édition 2007 du Rallye du Mexique, la plus courte de l’histoire du WRC ! Avec 366 km d’épreuves spéciales,  43% du parcours était ainsi constitué de sections chronométrées. Cette année, le parcours proposé sera long de 1055 km et contiendra 22 spéciales pour un total de 344,49 km de secteurs chronométrés.

30 : Comme la température attendue du côté de León, ville d’accueil du Rally Guanajuato México. La chaleur étouffante conjuguée à la baisse de densité de l’air en altitude devrait mettre à rude épreuve moteurs et transmissions, et contraindre les pilotes à adapter leur style de conduite pour combler notamment la perte de puissance de leurs véhicules.

Suivez-nous sur Twitter