Troisième victoire pour Neuville
Thierry Neuville & Nicolas Gilsoul © DPPI

Troisième victoire pour Neuville

03/07/2017

Au terme d’un Rallye de Pologne particulièrement disputé, Thierry Neuville signe son troisième succès de la saison, revenant un peu plus dans le sillage de Sébastien Ogier au général.

: En imposant sa Hyundai i20 WRC ce week-end, Thierry Neuville remporte son premier Rallye de Pologne et permet également au constructeur coréen de signer son premier doublé de la saison grâce à la deuxième place de son coéquipier Hayden Paddon, lequel devance Sébastien Ogier et Dani Sordo qui termine au pied du podium.

: Pour la troisième fois consécutive et à l’occasion de la troisième manche de la saison du Championnat du Monde des Rallyes Junior, Nil Solans s’est imposé au volant de sa Ford Fiesta R2T. L’Espagnol dispose dorénavant de 39 et 46 points d’avance sur les Français Nicolas Ciamin et Terry Folb, alors qu’il ne reste que trois rallyes à courir.

: Malgré trois véhicules au départ, Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team n’a pu faire mieux que la cinquième place finale de Stéphane Lefebvre. Pour le Français, cette position constitue néanmoins un excellent résultat puisqu’il égale sa meilleure performance en WRC et devance ses coéquipiers Andreas Mikkelsen (9e) et Craig Breen (11e).

6 : Pas moins de six pilotes différents (dont Teemu Suninen, 6e à l’arrivée, qui concourrait pour la première fois sur une WRC) auront remporté au moins une des vingt-trois épreuves spéciales constituant ce Rallye de Pologne, donnant lieu à onze changements de leader. Le Champion du Monde en titre Sébastien Ogier rentre bredouille pour la deuxième fois consécutive.

11 : Au terme de cette huitième manche de la saison, Sébastien Ogier ne compte plus que 11 points d’avance sur Thierry Neuville au classement général du Championnat du Monde des Rallyes. Depuis le premier des quatre titres du Français, jamais un écart aussi faible n’avait été enregistré à ce stade de la saison, qui compte encore cinq rendez-vous.

22 : Alors que l’Estonien Ott Tänak venait de prendre la tête dans l’ES20, le pilote M-Sport est malheureusement parti à la faute et a dû jeter l’éponge, permettant à Hyundai Motorsport de se rapprocher à vingt-deux unités au classement des Constructeurs. Loin derrière, Toyota Gazoo Racing World Rally Team et Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team ferment la marche.

Best of édition 2017


Suivez-nous sur Twitter