Tänak, enfin !

Tänak, enfin !

12/06/2017

Avec un cinquième vainqueur en sept manches, le Championnat du Monde des Rallyes 2017 est plus que jamais disputé.

1 : Après 73 départs, Ott Tanak remporte enfin sa première victoire en WRC au Rally Italia Sardegna. Après être passé tout proche du succès au Rally Britain 2016 et au Rally Sweden 2017, le pilote balte goute enfin au plaisir de la victoire. Devançant Jari-Matti Latvala de 12,3 secondes et Thierry Neuville de 55,4 secondes, le coéquipier de Sébastien Ogier grimpe ainsi sur le podium du général aux dépens de Latvala.

2 : Après le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse, le Rally Italia Sardegna accueillait le deuxième rendez-vous du Championnat du Monde des Rallyes Junior, occasion pour Nil Solans de s’illustrer pour la deuxième fois de la saison. Avec une deuxième victoire en autant de rallyes et désormais 62 points glanés au classement JWRC, le jeune pilote espagnol creuse l’écart au général avec ses deux poursuivants français, Nicolas Ciamin (42 points) et Terry Folb (33 points).

4 : Pour sa deuxième apparition au volant d’une World Rally Car, le pilote finlandais Esapekka Lappi décroche une quatrième place aux allures de victoire après sa dixième position finale au Rallye du Portugal. Jeune et ambitieux, le pilote âgé de 26 ans pourrait bien perpétuer la tradition de ses ainés finlandais, et pourquoi pas rêver de décrocher le Graal à l’image de Tommi Mäkinen, Juha Kankkunen et consorts.

18 : Victime de ses succès et leader au général, Sébastien Ogier était contraint d’ouvrir la voie sur les routes sablonneuses et terriblement piégeuses de Sardaigne. Malgré la difficulté de l’exercice, le quadruple Champion du Monde (5e de l’épreuve sarde) récolte 13 points à l’arrivée de cette 8e manche du WRC et conserve un matelas confortable de 18 points au général sur Thierry Neuville, 3e en Italie.

2004 : Avec son succès en Sardaigne, Ott Tänak offre à l’Estonie une nouvelle victoire en Championnat du Monde des Rallyes après celle de Markko Martin au Rallye de Catalogne 2004. Après 13 ans de disette, le plus petit des pays baltes (un million et quelques habitants) voit l’émergence d’un nouveau rallyman de talent.

Best of édition 2017


Suivez-nous sur Twitter