SS6 – Thierry Neuville double la mise
Thierry Neuville & Nicolas Gilsoul © Agence S Presse

SS6 – Thierry Neuville double la mise

08/04/2017

Thierry Neuville signe un nouveau temps scratch (11min13sec1) dans cette deuxième spéciale de la matinée. Le Belge précède Dani Sordo de 2sec2 et Juho Hanninen de 3sec3. Septième temps pour Sébastien Ogier qui concède 8sec8. Kris Meeke termine la spéciale avec un moteur à l’agonie et perd 15sec5 sur le temps de référence. Le leader du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse doit ensuite se résoudre à l’abandon. Paul Nagle, son équipier, vient rendre son carnet au point stop. Neuville hérite donc de la première place au classement général. Il possède désormais 8sec2 d’avance sur Ogier et 45sec3 sur Sordo.

Date : Samedi 8 avril 2017
Section : 3
Epreuve Spéciale : ES6 Novella 1 (17.25 km)
Météo : beau temps – température 24° au point stop
Conditions de route : routes propres

3. EVANS / BARRITT – FORD FIESTA WRC
(Signalé sorti de la route)

4. PADDON / KENNARD – HYUNDAI I20 COUPE WRC
Généralement cette spéciale est toujours plus agréable pour tout le monde. L’adhérence est bien meilleure et cela va être plus facile pour nous tous. Je n’ai pas grand chose à gagner mais beaucoup à perdre.

10. LATVALA / ANTTILA – TOYOTA YARIS WRC
J’essaye de mieux négocier les freins. Je crois avoir compris ce dont nous avions besoin pour cet après-midi donc cela va aller mieux.

6. SORDO / MARTI – HYUNDAI I20 COUPE WRC
C’est facile d’aller mieux dans cette spéciale. Le temps est correct. Parfois on a pas l’impression de rouler à fond et le temps se révèle bon. Parfois vous poussez comme un malade et le résultat n’est pas au rendez-vous. Une spéciale très sympa, comme l’an dernier.

8. BREEN / MARTIN – CITROEN C3 WRC
C’est vraiment le pire endroit du monde pour perdre l’intercom. J’ai conduit à l’aveugle et même si j’ai regardé la vidéo de la spéciale ce matin, je ne veux jamais refaire cela de ma vie.

5. NEUVILLE / GILSOUL – HYUNDAI I20 COUPE WRC
Tout s’est bien passé, j’avais un bon feeling. La route est sale et je suis sorti parfois de la trajectoire. Il n’y a qu’une seule trace et nous allons devoir surélever l’auto pour le prochain passage. La voiture est au point et nous permet de nous améliorer un peu.

1. OGIER / INGRASSIA – FORD FIESTA WRC
Je n’étais pas assez rapide, je ne sais pas pourquoi, je n’arrive pas à l’analyser. Je pensais que le feeling était bon mais le temps ne l’est pas. Il va nous falloir trouver une solution car ce n’est pas le rythme que nous espérons.

2. TANAK / JARVEOJA – FORD FIESTA WRC
J’ai toujours des problèmes moteur. (Il ne s’est pas éternisé au point stop car des flammes sortaient du pot d’échappement.)

7. MEEKE / NAGLE – CITROEN C3 WRC
(Abandon en fin de spéciale sur problèmes moteur)

32. MIKKELSEN / JAEGER-SYNNEVAAG – SKODA FABIA R5
J’ai été trop prudent dans la spéciale précédente. C’était mieux dans celle-ci.

84. SARRAZIN / RENUCCI – HYUNDAI I20 R5
Il est temps que ça se termine. J’ai des gros soucis de direction depuis ma touchette dans la spéciale précédente.

34. SUNINEN / MARKKULA – FORD FIESTA R5
Je continue à apprendre sur ce type de spéciale vraiment particulier.

44. ROSSEL / FULCRAND – CITROEN DS3 R5
Je suis obligé d’assurer car je rencontre de nouveau des problèmes de puissance moteur.

Suivez-nous sur Twitter