Première confrontation sur asphalte en Corse

Première confrontation sur asphalte en Corse

04/04/2017

4e manche du Championnat du Monde des Rallyes cette saison, le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse fête son 60e anniversaire et retrouve le printemps après trois éditions automnales. Avec trois équipes victorieuses en autant de rallyes depuis le début de la saison, le résultat de cette première manche sur asphalte semble très indécis.

: Le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse accueille cette saison, et pour la huitième fois de son histoire, la première manche du Championnat du Monde des Rallyes Junior. Passé sous l’égide du constructeur britannique M-Sport, la compétition se déroulera en six manches en passant par l’Italie,  la Pologne, la Finlande, l’Allemagne et la Catalogne pour finir. Cette année, les Français Nicolas Ciamin et Terry Folb intègreront le classement JWRC du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse au volant de la Ford Fiesta R2 proposée par M-Sport.

7 : Depuis les 4 victoires consécutives de Sébastien Loeb entre 2005 et 2008, le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse a connu 7 différents vainqueurs en 7 éditions. Si Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala sont les deux derniers vainqueurs du Tour de Corse en WRC, Stéphane Sarrazin et Bryan Bouffier l’ont remporté dans le cadre de l’ERC, Dani Sordo et Thierry Neuville de l’IRC et Pascal Trojani de la Coupe de France des Rallyes.

60 : L’édition 2017 du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse est la 60e de son histoire. Si 38 éditions se sont déroulées dans le cadre du Championnat du Monde des Rallyes depuis sa création en  1973, la légende du Tour de Corse s’écrit depuis 1956, notamment au calendrier du Championnat de France des Rallyes.

96,13 : 96,13% des spéciales de l’édition 2017 sont identiques à celle de 2016 et, comme l’an passé, seulement 10 spéciales sont au programme du rallye insulaire. Si le Tour de Corse possède le plus petit nombre de spéciales parmi les épreuves du WRC dont le parcours est connu, c’est aussi le Rallye avec les spéciales les plus longues avec une moyenne de 31,676 km par ES.

100% : Après le mix asphalte/glace au Monte-Carlo, la neige en Suède et la terre au Mexique, le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse est la première épreuve du calendrier 100% sur asphalte. Repositionnée au printemps dans le calendrier, la manche corse vient donc rééquilibrer les surfaces dans un début de saison habituellement consacré à la neige et à la terre (7 manches d’affilée se déroulaient sur terre et/ou neige les années précédentes en début de saison).

Suivez-nous sur Twitter