Le leader d’hier abandonne aujourd’hui
Thierry Neuville & Nicolas Gilsoul © Agence S Presse

Le leader d’hier abandonne aujourd’hui

08/04/2017

Kris Meeke, leader au terme de l’Étape 1 du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse a dû abandonner à cause d’un problème moteur après l’ES6 samedi matin. En remportant les deux premières spéciales de l’Étape 2, Thierry Neuville prend les rênes.

Le résumé du samedi 8 avril

La célèbre ES 5 – La Porta – Valle di Rostino 1 de 48,71 kilomètres a permis samedi matin de rebattre les cartes. Régulier mais en retrait derrière les deux leaders hier, Thierry Neuville a su prendre l’ascendant sur ses adversaires aujourd’hui en signant le meilleur temps (32’19 »6). Dans celle-ci, le pilote belge devançait Juho Hänninen,  Kris Meeke et Sébastien Ogier.

Deuxième spéciale de la journée, deuxième temps scratch (11’13 »1) pour le Wallon qui termine devant Dani Sordo et Juho Hänninen. Kris Meeke a quant à lui été contraint à l’abandon à cause d’un problème moteur. Avec 8’8 secondes de retard sur le pilote belge, Sébastien Ogier a terminé en septième position.

Après une mise au point de ses réglages, le Gapençais a su retourner la situation en signant le meilleur temps de l’ES 7 et en rattrapant de près le pilote Hyundai Motorsport, victime d’un tête-à-queue dès le début de la spéciale. En terminant deuxième de ce chrono, Jari-Mari Latvala remonte à la quatrième place du classement général, juste derrière le trio Dani Sordo, Sébastien Ogier et le leader Thierry Neuville.

Les 17 derniers kilomètres de la journée ont également réservé leurs lots de surprises, mais n’ont pour autant pas bouleversé le classement provisoire de l’épreuve. Victime d’un problème hydraulique depuis le tronçon chronométré précédent, Sébastien Ogier a fini sixième de l’ES 8 ; tandis que Thierry Neuville en a profité pour signer son troisième scratch de la journée.

Autre Français engagé en WRC, Stéphane Lefebvre (Citroën) a tapé un muret au niveau du cinquième kilomètre de l’ES 1 et a été contraint à l’abandon. En catégorie WRC2, Andreas Mikkelsen est resté solide devant Teemu Suninen (deuxième) et les pilotes de l’Équipe de France FFSA Ralle Yohan Rossel (troisième) et Pierre-Louis Loubet (sixième). En catégorie JWRC, le classement reste inchangé par rapport à l’étape de la veille avec Nil Solans en tête, suivi des deux tricolores Terry Folb et Nicolas Ciamin.​  Enfin, en WCR3, Raphaël Astier continue de dominer sa catégorie ; pendant que Romain Dumas fait de même en RGT.

Le Programme du dimanche 9 avril

​ES9 Antisanti – Poggio Di Nazza (53,78 km) : Première voiture à 08h58

L’analyse de David Serieys, Directeur du Tour de Corse 2017 :

 « Départ à proximité du hameau de Purizzone, les concurrents s’élanceront pour cette ultime journée dans la plus longue spéciale du rallye avec une première partie sinueuse en montée et par endroit très piégeuse jusqu’à Antisanti. C’est sur une route rapide à flanc de montagne alternant virages en dévers et portions très techniques que les équipages rejoindront le point culminant du rallye (815 mètres) avant le village de Vezzani tout en passant à proximité de Rospigliani. Une descente rapide et très rythmée conduira les concurrents vers Pietroso, en direction de Maison Pieraggi. Changement de cap en empruntant la route très étroite et bosselée du Col de Cardo afin de rejoindre le Défilé de l’Inzecca en déviant vers Lugo-di-Nazza sur des portions très étroites et tortueuses qui ont été bravées par toutes les générations d’équipages des années 80.La dernière partie après Poggio-di-Nazza demandera beaucoup de concentration tant les changements de profil sont nombreux jusqu’à l’arrivée. »

ES10 Porto-Vecchio – Palombaggia (Power Stage – 10,42 km) : Première voiture à 12h18

L’analyse de David Serieys, Directeur du Tour de Corse 2017 :

« Départ de Precojo, en direction de Bocca-di-L’Oru avec des sections tortueuses très belles et vallonnées, sillonnant la côte et surplombant les plages de Folaca, Tamaricciu, et Palombaggia, avant de quitter cette première partie pour une section plus sinueuse et étroite au niveau de Porra, avec une succession de virages en épingle avant l’arrivée de la Power Stage. Les équipages qui auront réussi l’exploit de déjouer tous les pièges des 316,76 kilomètres d’épreuves spéciales du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse 2017 célèbreront la fin de la Power Stage à quelques encablures de l’arrivée du Rallye, au coeur de la Marina de Porto-Vecchio. »

Les animations du dimanche 9 avril
Bastia Poretta – Village Exposants / Parc d’Assistance​
07h15 : départ des voitures de compétitions du parc fermé.
17h00 : Conférence de Presse FIA d’après rallye.
Bastia – Place Saint Nicolas
10h00-19h00 : piste de karting accessible à partir de 7 ans.
Porto-Vecchio – Via Notte
12h30 : podium de l’ES10 – Power Stage.
Porto-Vecchio – La Marina
11h45-11h55 : changement de pneus à la « Tyre Fitting Zone ».
11h00-15h30 : Village Exposants, boutique officielle, animations.
12h00 : diffusion en direct de la Power Stage sur l’écran géant.
12h46 : arrivée des équipages à La Marina.
13h30 : cérémonie d’arrivée.​

Suivez-nous sur Twitter