Kris Meeke passe la deuxième !
Kris Meeke & Paul Nagle © DPPI

Kris Meeke passe la deuxième !

09/10/2017

Au terme d’un RallyRACC Catalunya – Costa Daurada disputé, le pilote britannique remporte la onzième manche du Championnat du Monde des Rallyes 2017. Après une mauvaise série et une relégation chez Citroën, Meeke décroche son deuxième rallye de la saison.

: Sur ses terres, le jeune espagnol Nil Solans a fait respecter les pronostics et s’est imposé sur le RallyRACC Catalunya – Costa Daurada dans la catégorie Junior, glanant par la même occasion le titre de Champion du Monde Junior. Quatre victoires, deux secondes places et 158 points remportés en six épreuves : le bilan du pilote de 25 ans est prodigieux. Le podium de cette cuvée 2017 du JWRC est complété par deux Français : Nicolas Ciamin, seulement cinquième ce week-end et finissant la saison avec 125 points ; et Terry Folb, deuxième en Espagne et gratifié de 92 points au général.

2 : Comme le nombre de victoires acquises par Kris Meeke cette saison. Après sa victoire au Mexique à l’occasion du troisième acte du Championnat, Kris Meeke avait pourtant connu une série noire ne terminant que deux rallyes (18e au Portugal et 8e  en Finlande) en six départs et aboutissant sur une mise à l’écart de la part du management du Team Citroën Total Abu Dhabi WRT pour l’épreuve polonaise. Cette victoire en Catalogne sonne donc comme une renaissance pour le natif d’Irlande du nord qui signe son cinquième succès en carrière.

11 : Nombre de rallyes ayant vu le Team M-Sport placer au moins une voiture dans son Top 3. L’écurie britannique poursuit donc sa belle série. En onze événements disputés cette saison en WRC, onze podiums finaux ont vu s’installer sur leurs marches un équipage du Team dirigé par Malcolm Wilson. Quatre victoires, quatre deuxièmes places et six troisièmes places, le bilan réalisé par le trio Ogier, Tänak, Evans est assourdissant. En comptant la fin de l’exercice 2016, le bilan de podiums consécutifs grimpe à 16 pour M-Sport, un record absolu qui pourrait encore être gonflé en Grande-Bretagne, rallye sur lequel Sébastien Ogier s’était imposé l’an passé.

198 : Comme le nombre de points totalisés par Sébastien Ogier au général du Championnat du Monde 2017. Alors que son rival belge Thierry Neuville semblait cette saison en mesure de contester l’hégémonie du quadruple Champion du Monde avec seulement 17 points de retard avant l’événement espagnol, le pilote du Team Hyundai Motorsport a connu une mésaventure qui pourrait d’ores et déjà briser ses rêves de titre. Victime de la casse d’une suspension, Thierry Neuville a dû abandonner à l’issue de l’ES16 et laisser Sébastien Ogier, deuxième du rallye, s’envoler au général avec désormais 37 points d’avance sur son nouveau dauphin et coéquipier, Ott Tänak.

358 : Comme le nombre de points détenus par le Team M-Sport au classement général chez les constructeurs. Avec trois équipages dans le Top 10 et deux voitures sur le podium en Espagne, l’équipa britannique a fait un grand pas vers le titre. Jamais titré depuis 2007, il suffira à M-Sport de deux voitures à l’arrivée du Rallye de Grande-Bretagne (26-29 octobre), nonobstant leurs positions finales, pour enfin décrocher le Graal.

Best of édition 2017


Suivez-nous sur Twitter