Juniors, mais déjà pleins d’espoirs
 © DPPI

Juniors, mais déjà pleins d’espoirs

05/04/2017

Pour la première fois de son histoire, le Championnat du Monde des Rallyes Junior démarrera sa saison sur le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse. 10 jeunes équipages s’affronteront sur les routes de l’Île de Beauté.

Fort de plus de quinze années d’existence, le Championnat du Monde des Rallyes Junior attire aujourd’hui les meilleurs espoirs de la discipline. Indispensable tremplin pour prétendre aux catégories supérieures, le « JWRC » a lancé quelques-uns des plus grands pilotes de l’histoire, au premier rang desquels figurent notamment Sébastien Loeb (2001) et Sébastien Ogier (2008).

Cette année encore, les jeunes loups avides de prouver leur valeur au niveau international ont répondu à l’appel de M-Sport (organisateur de la série) et du partenaire officiel DMACK. L’ancienne formule de promotion Drive DMACK Fiesta Trophy de ces trois dernières années devient en effet l’écrin du Championnat du Monde des Rallyes Junior 2017 ; avec à la clé une superbe dotation d’une saison de sept manches en WRC2 en 2018.

Attirés par la dimension de cette dotation, pas moins de dix équipages ont cette année signé pour piloter les Ford Fiesta R2T sur les six manches de la saison (France, Italie, Pologne, Finlande, Allemagne, Espagne). Pilotes et copilotes mélangés, ce sont douze nationalités qui s’affronteront sur terre et asphalte, à commencer par le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse.

Citons notamment les deux Français qui évolueront à domicile : Terry Folb, fervent animateur du JWRC depuis deux saisons et 3e l’année dernière ; et Nicolas Ciamin, vainqueur du DMACK Fiesta Shoot Out et benjamin de la meute du haut de ses 19 ans. Quant au reste de celle-ci, elle comptera notamment dans ses rangs Nil Solans, Julius Tannert, Robbert Duggan, William Wagner, Miko Niinemäe, Dillon Van Way, Dennis Rådström et Sebastian Careaga.

Bonne chance !

Suivez-nous sur Twitter