ES4 – Kris Meeke encore !
Kris Meeke & Paul Nagle © Agence S Presse

ES4 – Kris Meeke encore !

07/04/2017

Kris Meeke ponctue ce premier jour de course par un nouveau temps scratch, le troisième sur quatre spéciales disputées aujourd’hui. Le pilote Citroën précède Sébastien Ogier de 2sec2 et Thierry Neuville de 3sec2. Le Belge aura donc signé quatre fois le troisième temps au cours de la journée. Meeke est le leader du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse au terme de la première étape. Il possède 10sec3 d’avance sur Ogier et 25sec8 sur Neuville. Craig Breen (+52sec4) et Dani Sordo (+53sec8) sont les derniers pilotes à être sous la minute. En effet Jari-Matti Latvala, sixième au classement général, pointe ce soir à 1min2dixièmes du Britannique. Domination sans partage d’Andreas Mikkelsen en WRC2, auteur aujourd’hui de tous les temps scratch dans la catégorie. Le Norvégien précède a une marge de 1min10sec sur Teemu Suninen au classement général. Yohan Rossel est troisième à 2min6dixièmes. Les pilotes WRC ont disputé cette deuxième boucle avec un package de 5 pneus durs.

Date : Vendredi 7 avril 2017
Section : 1
Épreuve Spéciale : ES4 Plage du Liamone – Sarrola-Carcopino 2 (29.12 km)
Météo : Temps beau et chaud 
Conditions de routes : Routes sèches, quelques portions avec du gravier ou de la terre suite au premier passage.
1. OGIER / INGRASSIA – FORD FIESTA WRC

Attendons de voir où nous serons ce soir. Nous devrions être deuxièmes, ce n’est donc pas trop mal. Nous avons amélioré la voiture aujourd’hui et cela va de mieux en mieux. Nous allons encore légèrement modifier certains réglages ce soir à l’assistance. J’ai une idée derrière la tête. Cela n’a pas été une journée facile mais ce sera encore plus dur demain…

10. LATVALA / ANTTILA – TOYOTA YARIS WRC
C’est à la fois difficile et sympa. La vitesse n’est pas là où je l’attendais. Je suis là ou je dois être au terme de cette longue journée.

6. SORDO / MARTI – HYUNDAI I20 COUPE WRC
La journée n’a pas été facile. Je suis content de moi, mon pilotage est bon mais c’est la voiture qui n’est pas parfaite. Mais bon, on va essayer de s’amuser avec cette voiture !

5. NEUVILLE / GILSOUL – HYUNDAI I20 COUPE WRC
Cet après-midi nous avons tutoyé les limites. Parfois, j’ai eu l’impression de voler ! Je dois un peu me calmer ! Je ne suis pas loin des autres mais il me manque encore quelque chose.

7. MEEKE / NAGLE – CITROEN C3 WRC
C’était deux spéciales géniales cet après-midi, sur des routes néanmoins assez sales. J’avais un bon rythme mais il faut toujours se méfier de Seb (Ogier). Il ne renonce jamais et va se battre jusqu’au bout. Je me suis fait plaisir aujourd’hui, on va retouner à Bastia et s’offrir une bonne nuit. On va bien voir comment se déroule la suite des événements ce week-end.

8. BREEN / MARTIN – CITROEN C3 WRC
On a eu un petit souci avec les pneus après la première spéciale. On a du utiliser d’anciennes gommes.

3. EVANS / BARRITT – FORD FIESTA WRC
C’est toujours la même chose, nos problèmes de pression hydraulique affectent le changement de vitesses et le différentiel.

4. PADDON / KENNARD – HYUNDAI I20 COUPE WRC
Je pourrais évidemment faire mieux mais l’écart avec ceux de devant est plus grand que j’aurais aimé. Cela ne vient pas juste de la voiture.

9. LEFEBVRE / MOREAU – CITROEN C3 WRC
C’est mieux, mes notes sont bonnes mais parfois je pousse un peu trop et finalement je perds du temps. La journée n’a pas été facile.

32. MIKKELSEN / JAEGER-SYNNEVAAG – SKODA FABIA R5
J’ai fait un tête-à-queue dans une épingle à droite. J’ai un peu modifié mes réglages mais cela reste facile de partir en tête-à-queue dans une épingle. J’ai imaginé ces réglages juste avant le rallye et je dois me méfier des épingles. J’y ai été un peu trop agressif.

33. KOPECKY / DRESLER – SKODA FABIA R5
Notre plus gros souci est venu de la direction assistée que nous avons perdue en fin d’ES1. En plus,on a crevé mais je ne sais pas où. L’essentiel est d’être ici ce soir et de faire de notre mieux demain.

34. SUNINEN / MARKKULA – FORD FIESTA R5
Tout va bien même si les freins étaient en surchauffe vers la fin de la spéciale.

35. BERGKVIST / SJOBERG – CITROEN DS3 R5
Comme je l’ai déjà dit, c’est une vraie séance d’apprentissage. Nous avons modifié certains réglages ce qui s’est révélé payant. Nous sommes toujours là et la voiture s’améliore, ce qui est l’essentiel.

38. VEIBY / SKJAERMOEN – SKODA FABIA R5
Même dans cette dernière ES, je me suis amélioré. Cela a été le cas tout au long de la journée. Je suis content du travail accompli et nous allons continuer demain.

40. LOUBET / LANDAIS – FORD FIESTA R5
Cette spéciale s’est bien déroulée, nous avons réalisé un temps correct. Nous avons tapé un pont avec la roue arrière mais sans dommage.

41. TEMPESTINI / BERNACCHINI – CITROEN DS3 R5
Une bonne journée durant laquelle nous avons beaucoup appris. On va s’efforcer d’être de plus en plus rapides sur les deux jours à venir. Je suis ravi de cette occasion et compte bien en profiter.

43. KOCI / KOSTKA – SKODA FABIA R5
Cela n’a assurément pas été facile aujourd’hui.

44. ROSSEL / FULCRAND – CITROEN DS3 R5
Nos temps sont un peu frustrants mais nous allons modifier quelques réglages et tout ira certainement mieux demain. Nous avons rencontré quelques petits problèmes de radio.

21. DUMAS / CHIAPPE – PORSCHE 997 GT3 RS 4.0
C’était dur aujourd’hui. Je ne sais pas si ça vient de l’auto ou de la chaleur mais j’ai souffert. Demain c’est plus long, donc ça risque d’être encore plus difficile !

84. SARRAZIN / RENUCCI – HYUNDAI I20 R5
Cela a été une super journée pour une reprise. La bagarre avec Mikkelsen est fantastique.

85. MANZAGOL / PATRONE – FORD FIESTA R5
Nous poursuivons notre apprentissage. Je n’ai pas encore trouvé les bons réglages. Je suis content d’en avoir terminé avec cette journée.

61. ASTIER / VAUCLARE – PEUGEOT 208 R2
Les deux boucles ont été sympas, ça a été une belle journée. Ma priorité a été d’éviter les pièges.

Suivez-nous sur Twitter