Deuxième succès pour Tänak !

Deuxième succès pour Tänak !

21/08/2017

Après la première victoire de sa carrière remportée en Sardaigne, l’Estonien Ott Tänak confirme ses bonnes dispositions de la saison en s’imposant lors de l’ADAC Rallye Deutschland.

1 : Côté Junior, c’est le local de l’étape, Julius Tannert, qui s’impose pour la première fois de sa carrière en Championnat du Monde des Rallyes. Le jeune Allemand de 27 ans devance le leader au général Nil Solans et le Français Nicolas Ciamin qui décroche son 5e podium en 6 rallyes disputés !

4 : De retour au volant de la Citroën C3 WRC après une mise à l’écart en Pologne, le Britannique Kris Meeke abordait le 10e rendez-vous de la saison avec beaucoup de motivation et sans doute l’esprit revanchard. Malgré sa détermination, le Britannique est retombé dans ses travers et a dû abandonner dès la première spéciale après un choc avec l’avant de sa voiture. Connu pour sa superbe vitesse de pointe,  le vainqueur de l’épreuve mexicaine n’a terminé que 4 rallyes sur les 9 auxquels il a participé cette saison et occupe la douzième place au général…

6 : Craig Breen réalise une saison pleine de régularité… Et c’est peu dire ! Le pilote irlandais termine cinquième pour la sixième fois de la saison en neuf rallyes disputés ! Après le Monte-Carlo, la Suède, la Corse, le Portugal et la Finlande, le pilote Citröen conclut une fois encore l’épreuve allemande à deux places du podium. Jamais vainqueur dans la catégorie reine en carrière, Craig Breen, qui n’a que 27 ans, prouve une nouvelle fois qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir.

17 : À la lutte pour la troisième place de l’épreuve avec Thierry Neuville jusqu’à l’ES9, le quadruple Champion du Monde Sébastien Ogier a profité de l’abandon du pilote belge pour assurer une précieuse troisième place en Allemagne. Le Gapençais récupère ainsi 17 points au général sur le pilote Hyundai – qui repart bredouille de l’épreuve germanique – et reprend sa place sur le trône du WRC à trois rallyes de la fin de saison.

64 : Fort de cette glorieuse semaine Outre-Rhin, le Team M-Sport creuse l’écart sur ses poursuivants au classement Constructeurs. Avec une victoire et une troisième place, l’équipe britannique empoche 40 points en Allemagne et comptabilise désormais 325 points, soit 64 d’avance sur son dauphin Hyundai. Avec trois rallyes restant et un dénouement de saison de plus en plus proche, M-Sport semble bien parti pour remporter le titre Constructeurs pour la première fois depuis dix ans.

Best of édition 2017


Suivez-nous sur Twitter