2017 – ES 10 : Porto-Vecchio – Palombaggia – Power Stage

2017 – ES 10 : Porto-Vecchio – Palombaggia – Power Stage

27/03/2017

Chaque semaine, découvrez en avant-première une des dix épreuves spéciales qui sont au programme du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse 2017. Grâce aux regards du directeur du Rallye et d’Yves Loubet, plongez aujourd’hui au cœur de la Power Stage !

L’oeil de David Serieys, Directeur du Tour de Corse 2017 :

« Départ de Precojo, en direction de Bocca-di-L’Oru avec des sections tortueuses très belles et vallonnées, sillonnant la côte et surplombant les plages de Folaca, Tamaricciu, et Palombaggia, avant de quitter cette première partie pour une section plus sinueuse et étroite au niveau de Porra, avec une succession de virages en épingle avant l’arrivée de la Power Stage. Les équipages qui auront réussi l’exploit de déjouer tous les pièges des 316,76 kilomètres d’épreuves spéciales du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse 2017 célèbreront la fin de la Power Stage à quelques encablures de l’arrivée du Rallye, au coeur de la Marina de Porto-Vecchio. »

L’avis d’Yves Loubet, pilote corse Champion d’Europe des Rallyes :

« C’est vraiment une spéciale d’images. Depuis les hélicos, les téléspectateurs auront une vue sublime, notamment sur la plage de Palombaggia avec une couleur d’eau fabuleuse. Du départ jusqu’au petit village de Bocca-di-L’Oru, c’est compliqué à conduire. Ce sont des routes pour desservir le littoral, avec de nombreuses bosses. On ne sait pas ce qui arrive derrière. Ensuite, parallèle à la mer, c’est une route assez large mais avec pas mal de cassures et un goudron peu uniforme à cause de nombreux raccords provoqués par la pose de câbles et de tuyaux. Enfin, avec l’épingle gauche qui attaque le col de Porapo (ou Porra), ça redevient fun. Autant la première partie de la spéciale est peu naturelle, autant la deuxième partie est très sympa. Jusqu’il y a une dizaine d’années, la montée de Porapo était encore en terre. Aujourd’hui, au niveau urbanisme, avec la vue sur les îles, ça a pas mal changé et on peut vraiment s’y éclater. En général, à  ce moment-là du rallye, les jeux sont faits ; mais on sait aussi qu’un Tour de Corse c’est toujours compliqué… »

Éléments clés :
– Dimanche 9 avril 2017
– 1ère voiture : 12h18
– Distance : 10,42 km
– Fermeture des routes : 9h48
– Réouverture des routes : 16h00
– Nombre de zones public : 31
– Meilleur temps 2016 : Kris Meeke – 6:09.0

Suivez-nous sur Twitter