Une Année, Une Photo : Tour de Corse 1991

Une Année, Une Photo : Tour de Corse 1991

06/04/2016

La cinquième manche du Championnat du Monde des Rallyes, qui comporte 27 spéciales, débute avec 100 équipages à Ajaccio le 28 avril mais seuls 43 équipages seront classés à l’arrivée sur Ajaccio le 1er mai. Ce Tour de Corse voit les pilotes Auriol et Sainz se disputer la première place pour une deuxième année consécutive.

Dès les premières spéciales, nous retrouvons Didier Auriol, Carlos Sainz ainsi que Yves Loubet se disputant la course. Cependant, Loubet voit toutes ses chances de victoire s’envoler lorsque son siège se détache durant la troisième spéciale. Il se retrouve en effet en équilibre sur le parapet ce qui lui fait perdre 10 minutes.

Schwarz prend la tête du classement grâce à sa victoire lors de la première étape avec une courte avance sur Delecour et Sainz. Schwarz, qui avait bien commencé la compétition, ne verra pas l’arrivée à la suite d’un accident lors de la dixième spéciale alors qu’il était présent dans la bataille du haut du classement avec Delecour, Sainz et Auriol.

A la fin de la deuxième étape, Delecour et Auriol sont à égalité avec 19 secondes d’avance sur Sainz qui avait perdu du temps à cause du remplacement de la pompe de l’échangeur air-eau durant la deuxième journée. Delecour, qui avait repris l’avantage, est contraint d’abandonner à cause de son moteur lors de la dix-septième épreuve. Malgré cet abandon, François Delecour reste le deuxième à avoir remporté le plus de spéciales lors de ce Tour de Corse avec 8 victoires (ES5, ES10 à 16).

Auriol et Sainz sont alors les deux seuls pilotes à se disputer la première place. Sainz termine l’étape avec onze secondes d’avance avant de gérer son temps lors de la quatrième et dernière journée qu’il emporte avec plus d’une minute d’avance sur Auriol à l’arrivée. Sainz termine le Tour avec 12 victoires lors des épreuves spéciales (ES1, ES17 à 27).

Classement :

  1. Carlos Sainz- Luís Moya (Toyota Celica GT-4) en 7 h 05 min 29 s
  2. Didier Auriol- Bernard Occelli (Lancia Delta HF Integrale 16v) à 1 min 05 s
  3. Franco Cunico – Stefano Evangelisti (Ford Sierra RS Cosworth 4×4) à 6 min 10 s

Best-of 2018


Suivez-nous sur Twitter