Une Année, Une Photo : Tour de Corse 1988

Une Année, Une Photo : Tour de Corse 1988

24/02/2016

Le Championnat du Monde des Rallyes 1988 fait escale en mai sur l’Île de Beauté pour la 32e édition du Tour de Corse qui compte, cette année-là, 93 participants au départ d’Ajaccio. Cette année est marquée par la première victoire d’un véhicule Ford, la Serria Cosworth, sous l’ère Championnat du Monde.

Une année particulière que ce cru 1988. D’abord car c’est la première fois que l’on assiste à une épreuve super-spéciale sur le Tour de Corse, longue de 2,86 kilomètres, elle est remportée par le vainqueur de l’édition 1986, Bruno Saby. Ensuite, parce qu’elle a été le témoin d’un suspense haletant entre Yves Loubet et Didier Auriol. Sur les 30 épreuves spéciales disputées, les deux français se partagent les temps scratch de 27 spéciales !

Loubet, natif de Porto-Vecchio, met à profit sa connaissance du terrain pour prendre la tête de l’épreuve. Didier Auriol reste néanmoins au contact et ne cède que quelques secondes d’avance à Loubet.

Le lendemain, le Corse est victime de la boîte de vitesse de sa Lancia Delta HF Integrale, il perd environ huit minutes sur Auriol. Il va finalement rebondir pour reconquérir sa deuxième position dans la dernière étape au dépend de Bernard Béguin. En effet, le vainqueur de l’édition précédente perd sa deuxième position après une collision avec un rocher, il voit donc s’envoler ses chances de podium sur cette édition.

Didier Auriol signe sa première victoire en Championnat du Monde des Rallyes, le premier d’une longue série pour le pilote français, qui en est au début de sa suprématie en terres corses. Yves Loubet, quant à lui, termine deuxième pour la seconde fois consécutive, le natif de l’Île de Beauté ne connaîtra plus les joies d’un podium sur ses terres en Championnat du Monde.

Podium :

  1. Didier Auriol- Bernard Occelli (Ford Sierra RS Cosworth)
  2. Yves Loubet- Jean-Bernard Vieu (Lancia Delta HF Integrale)
  3. Bruno Saby – Jean-François Fauchille (Lancia Delta HF Integrale)

Best-of 2018


Suivez-nous sur Twitter