ES3 – Sébastien Ogier encore et toujours !
Sébastien Ogier & Julien Ingrassia © Agence S Presse

ES3 – Sébastien Ogier encore et toujours !

30/09/2016

Sébastien Ogier signe un troisième temps scratch consécutif, améliorant de 13 secondes son temps du premier passage. Le pilote Volkswagen devance Thierry Neuville de 15 sec, Jari-Matti Latvala de 15sec3 et Andreas Mikkelsen de 18sec1. Victime d’une crevaison, Kris Meeke perd 2min27sec2 et abandonne tout espoir de victoire. Au classement général, Neuville (+ 32sec5) et Dani Sordo (+ 39sec2), les deux pilotes Hyundai, complètent le podium provisoire du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse. Meeke a rétrogradé en treizième position, à 2min41sec9 du leader. La bataille fait rage en WRC2. Jan Kopecky, meilleur temps de la catégorie dans ce chrono, reprend 1sec8 à Elfyn Evans. Le pilote Skoda revient à 11sec8 du Gallois au classement général.

Date: Vendredi 30 septembre
Section: 2
Special Stage: ES3 Acqua Doria – Albitreccia 2 (49.72 km)
Weather: Beau temps, température élevée, 34° au sol, 28 dans l’air.
Road Conditions: Route plus sale qu’au premier passage.

 

1. OGIER / INGRASSIA – Volkswagen Polo R WRC
Ca a été difficile, ce sont des conditions très dures. Les pneus bougent beaucoup et je ne peux pas vraiment attaquer à cause de ça. J’ai fait de mon mieux. Kris était le plus proche de nos concurrents mais il y en a encore d’autres…

9. MIKKELSEN / JAEGER – Volkswagen Polo R WRC
Cela va mieux, je me sens bien mais on galère avec les freins. Sur les dix derniers kilomètres je devais écraser la pédale de freins.

20. PADDON / KENNARD – Hyundai New Generation i20 WRC
Les notes étaient bien plus fiables que ce matin, mais nous avons surchauffé nos gommes alors qu’il restait encore presque 20km à parcourir. Peut-être ai-je commencé un peu trop fort, la dernière portion n’était pas plaisante.

3. NEUVILLE / GILSOUL – Hyundai New Generation i20 WRC
C’est une spéciale agréable, dans laquelle je n’ai pas pris de risques. J’ai conduit en souplesse, mieux que ce matin, beaucoup mieux.

2. LATVALA / ANTTILA – Volkswagen Polo R WRC
Les réglages sont plus adaptés, je préfère la voiture ainsi. Après 30km, les freins accrochent moins. La pédale fonctionne mais c’est pour cela que nous perdons du temps.

4. SORDO / MARTI – Hyundai New Generation i20 WRC
La différence entre le Ogier de ce matin, et le Ogier de cet après-midi est que celui de ce matin dormait ! Tout va bien pour moi, je ménage peut-être un peu trop mes pneus mais ça va. J’étais étonné de voir que nous étions plus rapides que ce matin.

5. OSTBERG / FLOENE – Ford Fiesta RS WRC
On fait de notre mieux mais nous n’avons plus de liquide de refroidissement de freins et ce depuis ce matin en allant vers la première spéciale. Maintenant je n’ai plus rien à mi-pédale. J’arrive à prendre la trajectoire que je veux mais j’ai du mal à ralentir la voiture.

12. TANAK / MOLDER – Ford Fiesta RS WRC
C’est piégeux. J’essaye de conduire le plus souplement possible. C’est dur mais c’est un bon entraînement. Nos pneus surchauffent.

8. BREEN / MARTIN – Citroen DS3 WRC
C’était perturbant. Ce n’est pas la faute de Kris mais il nous rattrapait sans arriver à nous dépasser.

7. MEEKE / NAGLE – Citroen DS3 WRC
On a crevé mais je ne sais pas où. Nous nous sommes arrêtés pour changer la roue. Craig Breen, qui partait derrière nous, est alors passé. Nous l’avons ensuite rattrapé après quelques kilomètres et nous nous sommes retrouvés dans la poussière. Je suis resté en retrait, je ne voulais pas perturber sa course.Nous ne sommes pas dans le championnat, donc ce n’est pas trop grave, mais c’est décevant.

6. CAMILLI / VEILLAS – Ford Fiesta RS WRC
On avait un bon feeling, impossible de pousser plus. Les réglages de l’auto, assez durs, sont excellents. C’est un vrai plaisir de piloter.

37. BERTELLI / SCATTOLIN – Ford Fiesta RS WRC
On s’est retrouvés sans intercom au départ de la spéciale. Mon copilote m’indiquait les chiffres avec les mains. Il reste encore une spéciale.

31. EVANS / PARRY – Ford Fiesta R5
On en a bavé sur les six derniers kilometres, sinon tout allait bien. En regardant l’écart avec Ogier, on a vu qu’il s’est amélioré d’environ 15 secondes,donc tout va bien.

32. KOPECKY / DRESLER – Skoda Fabia R5
Ce serait sympa de rattraper Evans ou au moins se battre un peu avec lui. On a légèrement modifié certains réglages et cela a arrangé les choses. On s’amuse bien.

33. GILBERT / JAMOUL – Citroen DS3 R5
Je ne suis pas content, nos temps ont empiré par rapport à ce matin. Impossible de passer la première et les réglages nous empêchent d’aller plus vite.

36. BONATO / BOULLOUD – Citroen DS3 R5
C’était un peu chaud ! J’ai trouvé cette spéciale beaucoup plus longue alors que c’est la même que ce matin, je ne comprends pas pourquoi !

38. SUAREZ MIRANDA / CARRERA ESTEVEZ – Peugeot 208 T16
Cela va mais c’était long. Mon temps est correct mais je peux faire mieux.

40. MAURIN / THIMONIER – Skoda Fabia R5
J’ai fait une grosse erreur et c’était vraiment très chaud. J’ai fait un tête-à-queue en cinquième. Nous avons perdu environ 20 secondes mais nous n’avons rien tapé.

42. ABBRING / MARSHALL – Hyundai i20 R5
On améliore la voiture mais j’ai l’impression qu’on ruine les pneus encore plus. Il y a eu un bruit bizarre dans l’intercom ce qui nous a déconcentré. On est en super forme, tout comme la voiture.

82. BOUFFIER / GIRAUDET – Citroen DS3 R5
Tout va bien sauf si on compare avec Elfyn. Il y a tellement de virages que cela donne le tournis parfois. J’essaye de gérer les pneus mais on s’amuse bien.

83. SARRAZIN / RENUCCI – Hyundai i20 R5
C’était piégeux avec beaucoup de traces de gomme sur la route. Je fais avec ce que j’ai mais je crois que je peux être plus rapide.

84. SUNINEN / MARKKULA – Skoda Fabia R5
Il reste encore beaucoup de choses à apprendre et à améliorer mais je crois que notre temps est un peu meilleur que ce matin. J’ai perdu les freins et ai dû modifier la manière de les utiliser, ce qui est loin d’être simple. Mes temps ne sont pas ceux que j’espère pour l’instant.

61. TEMPESTINI / BERNACCHINI – Citroen DS3 R3T
Tout va bien, cette spéciale était très longue.

63. KOCI / KOSTKA – Citroen DS3 R3T
Nous faisons notre possible pour avoir le bon rythme mais nous avons perdu du temps dans l’accident avec Veiby. Nous avons eu un souci de frein à main et avons perdu nos freins dans la dernière spéciale.

64. FOLB / LE FLOCH – Citroen DS3 R3T
J’ai perdu les freins et suis sorti de la route. Nous avons également crevé.

65. DUBERT / CORIA – Citroen DS3 R3T
Après l’arrivée, Folb est sorti de la route? Peut-être a-t-il perdu ses freins.

67. BERFA / AUGUSTIN – Peugeot 208 R2
On a changé une roue et on est contents de notre temps, je suis très heureux !

68. BRAZZOLI / BARONE – Peugeot 208 R2
Super long et difficile mais génial ! Les pneus ne sont pas parfaits et les temps s’en ressentent. On se fait quand même plaisir !

70. BURRI / LEVRATTI – Renault Clio R3T
Le second passage nous a réussi. Les spéciales sont très longues et mon co-pilote est très occupé.

71. AL MUTAWAA / LOUDEN – Citroen DS3 R3T
On a enchaîné les soucis depuis ce matin mais on est là et c’est une bonne chose.

72. ROSSEL / FULCRAND – Citroen DS3 R3T
On a très bon feeling avec la voiture mais les freins ne sont pas au point.

73. PELLIER / NEYRET-GIGOT – Citroen DS3 R3T
Une super spéciale en ce qui nous concerne. Les freins et les pneus sont super chauds et c’est vraiment dur avec le soleil. Je suis ravi de mon premier rallye en WRC.

88. BOLAND / MORRISSEY – Ford Fiesta R5
La voiture est impeccable et les spéciales sont assez semblables. C’est étroit et pas trop bosselé mais c’est superbe.

Suivez-nous sur Twitter