ES10 – Sebastien Ogier remporte le Tour de Corse !

ES10 – Sebastien Ogier remporte le Tour de Corse !

02/10/2016

Kris Meeke remporte la Power Stage du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse devant Andrea Mikkelsen (+0sec5) et Sébastien Ogier (+1sec6). Le pilote Volkswagen gagne son premier Tour de Corse au terme d’une épreuve qu’il aura intégralement dominée. Thierry Neuvile (+46sec4) et Andreas Mikkelsen (+1min10sec) complètent le podium final. Elfyn Evans triomphe en WRC2 devant Jan Kopecky et Yoann Bonato. Doublé des pilotes de l’Equipe de France FFSA Rallye en WRC3, Laurent Pellier s’impose devant Yohann Rossel.

Date : Dimanche 2 octobre
Section :  6
Special Stage :  ES10 Porto-Vecchio – Palombaggia (10.42 km)
Weather : Temps beau et chaud
Road Conditions : Routes sèches

Seul pilote à pouvoir rivaliser avec Ogier en performance pure, Kris Meeke a crevé dans l’ES3 avant de faire une touchette éliminatoire le lendemain dans l’ES6. Le Britannique a néanmoins démontré sa pointe de vitesse sur cette surface en remportant trois épreuves chronométrées.

Neuville et Mikkelsen, également en lutte pour la deuxième place du Championnat du Monde pilotes se sont livrés une lutte intense durant trois jours. Le Belge, toujours très à l’aise quand les conditions de course sont difficiles, a su tenir en respect le pilote norvégien.

Deuxième de l’épreuve l’an dernier, Elfyn Evans confirme ses bonnes dispositions sur les routes insulaires en remportant une incontestable victoire en WRC2.

Dénouement cruel pour Yohann Rossel, dominateur en WRC3/JWRC, avant que des problèmes de freins dans la dernière étape ne le pénalisent. La victoire revient à Laurent Pellier, autre membre de l’Equipe de France FFSA Rallye.


7. MEEKE / NAGLE – Citroen DS3 WRC
C’était une spéciale compliquée, que nous avons reconnue dans la circulation des vacanciers. Pas facile, dans ces conditions, d’être précis dans ma trajectoire. J’ai fait mon possible mais je me préoccupe peu des points. Il m’importait ici, en Corse, de trouver mon rythme. Je serai de retour l’année prochaine et je m’en réjouis d’avance. J’ai beaucoup aimé ce rallye.

5. OSTBERG / FLOENE – Ford Fiesta RS WRC
C’était un peu glissant, cela me faisait penser à la terre. J’ai beaucoup aimé cette spéciale, je suis content d’être à l’arrivée du rallye. Je n’ai pas fait de temps canons mais nous avons beaucoup à faire. Je suis satisfait de ce que nous avons réussi ce week-end en pilotant.

6. CAMILLI / VEILLAS – Ford Fiesta RS WRC
C’est un sentiment très agréable, je suis heureux. Nous avons trouvé comment être plus rapides donc nous avons pu être prudents aujourd’hui.

4. SORDO / MARTI – Hyundai New Generation i20 WRC
Ce week-end a été vraiment pénible pour nous. Nous avons perdu deux minutes, suite à une crevaison, en début d’épreuve. Ensuite, c’était quasiment impossible d’être à fond et de rattraper le temps perdu. La voiture sous-virait un peu et nous n’avons jamais été dans le rythme.

20. PADDON / KENNARD – Hyundai New Generation i20 WRC
On va revenir aux fondamentaux. J’étais trop brouillon ici et je dois revenir à mon pilotage habituel. Nous devons nous assurer que les changements sont bénéfiques.

8. BREEN / MARTIN – Citroen DS3 WRC
On avait mis la barre très haut avec la Finlande mais je suis toujours prêt à m’améliorer. Je suis ravi de ce week-end et content de ma vitesse. Il nous reste encore deux rallyes à courir cette année et c’est là-dessus que je vais me concentrer.

2. LATVALA / ANTTILA – Volkswagen Polo R WRC
Globalement, j’ai fait mon possible. Cela s’est bien passé dans la Power Stage. J’ai freiné un peu tôt par endroits parce que je pensais trouver de l’eau, qu’il n’y avait finalement pas… Quelques points seraient agréables à prendre. Mes réglages n’étaient pas les bons.

9. MIKKELSEN / JAEGER – Volkswagen Polo R WRC
J’ai fait quelques petites erreurs dans cette spéciale mais ce rallye fut une réussite en ce qui nous concerne. C’est sympa d’être de nouveau sur le podium J’ai l’impression que cela faisait longtemps… Je suis ravi.

3. NEUVILLE / GILSOUL – Hyundai New Generation i20 WRC
Un très bon week-end pour nous. Super positif, d’autant que nous n’avons pas commis d’erreurs. On a fait le rallye idéal et j’en suis ravi. J’espère continuer sur cette lancée.

1. OGIER / INGRASSIA – Volkswagen Polo R WRC
On voulait vraiment gagner ce rallye. Notre première victoire en Corse ! C’est génial, d’autant que cette épreuve est une vraie légende. On est ravis de tout. Le championnat se présente bien pour nous.

31. EVANS / PARRY – Ford Fiesta R5
Un week-end plutôt réussi, nous avons fait le boulot. Il nous fallait remporter cette épreuve pour garder du piment au championnat après ce que nous avons vécu au cours de la saison. Notre rythme était bon et on a pu se détendre quand le besoin s’en ressentait. On a été sur ce rythme toute l’année, il nous reste plus qu’à attendre.

32. KOPECKY / DRESLER – Skoda Fabia R5
Mille mercis à l’équipe de m’avoir donné cette chance de participer à cette épreuve. Bravo à Elfyn qui a fait un boulot fantastique. Nous n’avons pas été à la hauteur dans deux spéciales et c’est ce qui nous a coûté la victoire. Je sais à présent comment conduire dans de telles conditions. J’attends la confirmation de notre participation au Rallye d’Espagne.

36. BONATO / BOULLOUD – Citroen DS3 R5
C’était génial parce que notre voiture est la meilleure ! Un super rallye et un résultat à la hauteur.

40. MAURIN / THIMONIER – Skoda Fabia R5
Le week-end s’est bien passé. Nous aurions préféré un podium mais nous avons commis trop d’erreurs, de plus, nous avons crevé. On a beaucoup travaillé les réglages, c’est notre première vraie épreuve sur le goudron avec la voiture.

84. SUNINEN / MARKKULA – Skoda Fabia R5
Nous en avons vraiment beaucoup appris sur le style de pilotage. Aujourd’hui a été satisfaisant mais on est déçus par hier et le premier jour. Je crois avoir prouvé mes capacités sur le goudron et montré que je progresse sur ce revêtement.

72. ROSSEL / FULCRAND – Citroen DS3 R3T
Je suis ravi d’avoir fini cette spéciale, qui est sympa, mais dans laquelle j’ai eu beaucoup de problèmes de freins.

73. PELLIER / NEYRET-GIGOT – Citroen DS3 R3T
C’était difficile et on a subi beaucoup de pression avec Yohan. Incroyable ! Mon premier rallye en WRC, et je gagne ! Merci à l’équipe, c’est magique. Si j’avais le budget j’aimerais revenir.

63. KOCI / KOSTKA – Citroen DS3 R3T
Nous avons fait de notre mieux. C’est notre première participation ici. Nous sommes ravis de n’être battus que par des locaux. Cela aurait été encore mieux de ne pas perdre tant de temps au cours de la première journée.

86. ANDOLFI / FENOLI – Hyundai i20 R5
Je suis ravi, d’autant que cette épreuve a été vraiment difficile pour nous.

61. TEMPESTINI / BERNACCHINI – Citroen DS3 R3T
C’est incroyable pour moi. Un beau résultat après un week-end rendu difficile par des problèmes de boîte de vitesses. Notre but était de terminer. C’est juste génial. Je suis ravi de remporter le championnat JWRC.

Suivez-nous sur Twitter