Latvala remporte le Tour de Corse 2015
Jari-Matti Latvala  © Agence S Presse

Latvala remporte le Tour de Corse 2015

04/10/2015

Au terme d’une dernière étape parfaitement maîtrisée, Jari-Matti Latvala (Volkswagen Motorsport, Volkswagen Polo R WRC) enlève une magnifique victoire sur les routes corses. Le Finlandais devance finalement Elfyn Evans (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC) qui a su résister aux assauts répétés d’Andreas Mikkelsen (Volkswagen Motorsport, Volkswagen Polo R WRC). C’est la quinzième victoire en WRC pour Latvala qui conforte sa deuxième place au Championnat.

La dernière étape en bref 
Alors qu’il avait pris la tête du rallye pour 2 petites secondes face à Elfyn Evans hier soir, Jari-Matti Latvala n’a pas fait de détails sur cette dernière étape. En ‘collant’ 15s2 à son adversaire du week-end dès la première spéciale du jour, Sotta-Chialza, le pilote de la Volkswagen Polo R WRC affichait ses ambitions d’entrée. Très satisfait de son pilotage dans les deux dernières ES, il pouvait savourer une victoire qui ne souffrait d’aucune contestation. Moins à l’aise aujourd’hui, Elfyn Evans voyait même revenir Andreas Mikkelsen sur ses talons avant la Power Stage, Bisinao – Agosta Plage. Hélas pour le Norvégien, Evans conservait sa deuxième place pour moins de 4 secondes, position qui récompense un excellent week-end pour le Gallois, en constante progression sur l’asphalte.

– Finalement quatrième, Kris Meeke (DS 3 WRC) réalisait une course solide et permettait au Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team de reprendre la deuxième place au championnat constructeurs. Le Nord-Irlandais devançait Hayden Paddon (Hyundai Motorsport N, Hyundai i20 WRC) qui, une fois de plus, étonnait le monde du WRC par sa faculté d’adaptation. Le ‘Kiwi’ se permettait même de devancer tous ses équipiers chez Hyundai. De retour après son absence en Australie, Mads Ostberg (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, DS 3 WRC) terminait en sixième position devant Dani Sordo (Hyundai Motorsport, Hyundai i20 WRC), auteur d’un meilleur temps dans l’ES8, et Bryan Bouffier (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC), premier des pilotes français. Vainqueur en Corse l’an passé dans le cadre de l’ERC, Stéphane Sarrazin obtenait une belle neuvième place devant Ott Tanak (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC) qui complétait le top 10.

– En WRC 2, Julien Maurin s’imposait avec panache, se permettant même le luxe de devancer le pilote officiel Skoda Motorsport, Esapekka Lappi (Skoda Fabia R5). Retardé par une crevaison hier, Éric Camilli montait finalement sur la dernière marche du podium, faisant briller haut les couleurs de l’Equipe de France FFSA Rallye.

– En s’imposant en WRC 3 et par conséquent en Junior WRC, Quentin Gilbert devenait le nouveau lauréat du WRC Junior 2015 (sous réserve de publication officielle des résultats par la Fédération Internationale de l’Automobile). Le triomphe était total pour le clan français puisque Terry Folb et Yohan Rossel, pensionnaire de l’Équipe de France FFSA Rallye, accompagnaient Gilbert sur le podium du Junior WRC.

LE BILAN

9 épreuves spéciales (dont 2 annulées)

Meilleurs temps :
Ogier : 4 (dont 1ex avec Kubica)

Latvala, Evans, Kubica et Sordo : 1

Leaders :

ES1 : Ogier et Kubica

ES3 à 5 : Evans

ES6 à 9 : Latvala

Classement après ES9 (fin étape 2)

  1. Latvala/Anttila (Volkswagen Motorsport, Volkswagen Polo R WRC) en 2h39mn46s7
  2. Evans/Barrit (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC) à 43s1
  3. Mikkelsen/Floene (Volkswagen Motorsport II, Volkswagen Polo R WRC) à 46s3
  4. Meeke/Nagle (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, DS 3 WRC) à 1m33s4
  5. Paddon/Kennard (Hyundai Motorsport N, Hyundai i20 WRC) à 1m53s6
  6. Ostberg/Andersson (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, DS 3 WRC) à 1m59s8
  7. Sordo/Marti (Hyundai Motorsport, Hyundai i20 WRC) à 2mn10s4
  8. Bouffier/De La Haye (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC) à 2mn12s8
  9. Sarrazin/Renucci (Ford Fiesta WRC) à 2m39s3
  10. Tanak/Molder (M-Sport World Rally Team, Ford Fiesta RS WRC) à 3m43s

PRINCIPAUX ABANDONS

Abbring (Hyundai Motorsport N, Hyundai i20 WRC), sortie de route sans gravité dans ES8

Suivez-nous sur Twitter