2015 – ES7 : Sotta / Chialza

2015 – ES7 : Sotta / Chialza

04/09/2015

Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir une des 9 épreuves spéciales qui constitueront le Tour de Corse 2015, avec la collaboration de David Serieys et Yves Loubet. L’occasion pour vous de plonger au cœur de cette édition qui mêlera tradition et modernité. Cette semaine, nous vous présentons la 7e épreuve spéciale qui conduira les pilotes de Sotta à Chialza. Cette épreuve lancera la troisième et dernière étape de ce Tour de Corse 2015.

L’analyse de David Serieys, Directeur du Tour de Corse 2015 : « Après le départ de Porto-Vecchio, deux rythmes différents sont offerts aux pilotes : rapide, sur une route large et ainsi typé course de côte lors des treize premiers kilomètres qui conduisent au Col de Bacinu ; beaucoup plus lent et quasiment tout en descente pour le reste, avec au passage la traversée des petits villages de Bisène et Chialza pour en finir. »

Éléments clés :

  • Dimanche 4 octobre
  • 1ère voiture : 07h25
  • 36,58 kilomètres

L’avis d’Yves Loubet : « C’est une spéciale assez intéressante. Malheureusement, la route a été refaite et c’est aujourd’hui une véritable piste de F1 posée dans la montagne. Du moins, sur les premiers kilomètres. Car ensuite, la petite route qui a été ré-asphaltée propose des tronçons rapides mais qui manque de cohérence par rapport au profil de la route. Le revêtement reste excellent, mais la route est difficile à conduire. Quand vous connaissez bien, ça peut être magique ; dans le cas contraire, ça peut être une vraie galère. La descente jusqu’à Chialza est, quant à elle, très spectaculaire : attention aux nombreux petits rochers camouflés sur le bord de la route. Si une roue sort, les crevaisons sont quasiment automatiques. C’est vraiment une spéciale de grand garçon ! »

 

Suivez-nous sur Twitter