Le jour de gloire de Latvala

Le jour de gloire de Latvala

05/10/2014

Après ses compatriotes Markku Alèn et Tommi Mäkinen et le Norvégien Peter Solberg, Jari-Matti Latvala vient d’entrer dans le club très fermé des vainqueurs nordiques sur asphalte en Championnat du Monde des Rallyes.

En s’imposant de 44’’8 devant son équipier du team Volkswagen Motorsport, le Norvégien Andreas Mikkelsen, le Finlandais engrange 26 points (25 + 1 pour sa 3e place dans la Power Stage) et se replace ainsi dans la course au titre mondial des pilotes. Il revient donc à 27 points de son autre partenaire d’écurie, Sébastien Ogier. En effet, après ses déboires de la première étape, le Champion du monde en titre – 13e au classement général final à 8’36’’1 du vainqueur – a du se contenter en Alsace des 3 points alloués au vainqueur de la Power Stage.

Derrière les deux pilotes des VW Polo-R, le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) complète le podium. Une sortie de route dans le tout dernier secteur chronométré a privé Robert Kubica (Ford Fiesta RS) d’une 4e place qui lui semblait promise. Un faux-pas du pilote polonais dont ont bénéficié en priorité Dani Sordo (Hyundai i20) et Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS) permettant également au Tchèque Martin Prokop d’intégrer le Top 10 de ce Rallye de France-Alsace 2014. Top 10 au sein duquel on ne dénombre qu’un seul équipage du cru : celui composé de Bryan Bouffier et Xavier Panseri (Hyundai i20), classé en 9e position.

Les Français Quentin Gilbert et Renaud Jamoul (Ford Fiesta R5) s’imposent en WRC2.

En WRC3, la victoire revient à l’équipage britannique Alastair Fisher-Gordon Noble (Citroën DS3 R3T). Romain Dumas et Denis Giraudet (Porsche 997 GT3) s’imposent pour leur part en catégorie GT.

À noter enfin que Stéphane Lefebvre et Thomas Dubois (Citroën DS3) remportent à Strasbourg le Championnat du monde Junior WRC.

Suivez-nous sur Twitter