Yvan Muller au Rallye de France-Alsace 2012 !
Yvan Muller et Guy Leneveu au Rallye de France-Alsace 2011. © Claude Saulnier / Agence S Presse

Yvan Muller au Rallye de France-Alsace 2012 !

19/09/2012

Après les éditions 2010 et 2011, c’est la troisième fois que le pilote français, triple Champion du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC), participera au Rallye de France-Alsace.

Né à Altkirch, dans le Haut-Rhin, Yvan Muller sera, tout comme Sébastien Loeb, sur ses terres. Après avoir piloté une Citroën Xsara WRC en 2010 et une Peugeot 207 Super 2000 en 2011, Yvan Muller a choisi cette année une MINI John Cooper Works WRC préparée par Prodrive. Il bénéficiera donc de la même voiture que Dani Sordo, qui avait terminé le Rallye de France-Alsace 2011 en deuxième position.

Principalement connu du grand public pour ses dix victoires au Trophée Andros (en onze participations), Yvan Muller participe depuis 2006 au Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC) qu’il a déjà remporté trois fois. Actuellement leader du classement des pilotes, avant les quatre dernières courses de la saison, le pilote alsacien ne sera certainement pas en Alsace pour faire de la figuration !

« C’est Yvan qui nous a contacté. Il a testé la voiture et a adoré ça. Il est vraiment très motivé pour faire un bon Rallye de France-Alsace », expliquait Dave Wilcock le directeur technique de l’équipe Prodrive WRC, après une séance d’essais en juillet.

Suite à cette première journée, Yvan Muller déclarait d’ailleurs : « Je suis impatient de courir chez moi avec une voiture de niveau WRC, après l’édition de l’année dernière avec une S2000. Je n’ai eu qu’un jour pour me familiariser avec la MINI, mais l’équilibre du châssis m’a immédiatement donné confiance. Comme ma Chevrolet WTCC et la MINI utilisent des moteurs similaires, le fonctionnement est presque le même. Je sais que cela va me prendre un peu de temps pour me réhabituer à conduire avec un co-pilote, mais mon objectif est de terminer dans les points. »

Entre deux épreuves du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (États-Unis fin septembre et Japon fin octobre), il tentera ainsi d’exploiter sa science de la course et de la région avant de repartir à la conquête d’un quatrième titre WTCC.

Suivez-nous sur Twitter