Vignoble de Cleebourg ES17-20
Pierre Campana et Sabrina de Castelli lors du Rallye de France-Alsace 2011 © Agence S Presse / André Lavadinho

Vignoble de Cleebourg ES17-20

07/09/2012

Chaque semaine, d’ici au Rallye de France-Alsace 2012, nous vous proposerons tour à tour l’analyse de chaque spéciale, décryptée par le Directeur du Rallye, Dominique Serieys, et à l’aide des responsables d’implantation. Cette semaine, la spéciale Vignoble de Cleebourg (ES17-20).

Éléments Clés :

– Dimanche 7 octobre
– 17,5 kilomètres
– 1ère voiture : 1er tour 09h23 – 2ème tour 12h44
– Nombre de Commissaires Sécurité Course : 51
– Nombre de Commissaires Sécurité Public : 151

Analyse :

Épreuve spéciale plus longue qu’en 2011 et parcourue dans le sens inverse. Départ de Drachenbronn sur une route large et rapide jusqu’à Cleebourg, puis tracé sinueux entre les vignobles pour redevenir rapide et rythmé vers Steinseltz. Remontée ensuite sur le plateau par une belle route large dominant Oberhoffen-lès-Wissembourg, pour terminer par une route étroite jusqu’à Rott.

L’avis de Dominique Serieys, Directeur du Rallye de France-Alsace :

– Description : « Dernière journée de course. Même si cela pourrait ressembler à une matinée tranquille, c’est pourtant loin d’être terminé. Cette épreuve spéciale, plus longue qu’en 2011, a été entièrement revue : elle se fait maintenant en sens inverse. Il y a différents types de routes, parfois larges, parfois étroites avec plusieurs changements de direction, mais toujours aussi rapides. Les bas-côtés sont souvent au-dessus de la route et, s’il pleut, c’est la terre qui viendra se mélanger au goudron… Attention alors aux figures libres ! Lors du deuxième passage, cette spéciale servira de support à la « Power Stage » attribuant des points aux pilotes crédités des trois meilleurs temps : 3 points, 2 points et 1 point de plus au Championnat du Monde pour les trois premiers classés. Motivation supplémentaire pour les pilotes et spectacle garanti ! »

– Zones Public : « La particularité de cette spéciale, c’est l’accessibilité : avec toutes les Zones Public qu’il y a, je vais avoir des difficultés pour vous donner mes préférences ! J’ai néanmoins un faible pour les ZP21 & ZP22 : elles surplombent le tracé de la spéciale et, en fonction des cultures, vous aurez la possibilité de voir les concurrents sur la colline d’en face ! Je ne vais pas oublier la ZP1 qui est située au départ de la spéciale, à la sortie du village de Drachenbronn, ni les ZP5, ZP6 et ZP7 avec un très grand potentiel au-dessus du village de Cleebourg. Il y a ensuite les ZP11, ZP12, ZP13, ZP14 et ZP15 qui se suivent les unes les autres, ainsi que la ZP18 située complètement au sud du parcours. Enfin, les ZP23 et ZP24 surplombent magnifiquement le village d’Oberhoffen-lès-Wissembourg ; et, pour terminer, la très longue ZP25 (plus de 800 mètres de long) qui longe la D3 avant de redescendre au village de Rott. »

Suivez-nous sur Twitter