ES20: Ött Tanak et Kuldar Sikk signent le meilleur temps
Ott Tanak et Kuldar Sikk au Rallye de France-Alsace 2012 © Gérard Auriol / Agence S Presse

ES20: Ött Tanak et Kuldar Sikk signent le meilleur temps

07/10/2012

Avantagé par sa position sur la route, Ott Tanak remporte la Power Stage et les trois points qui vont avec. L’Estonien s’impose devant Thierry Neuville (+ 9 dixièmes) et Mads Ostberg (+ 1’’8). Jari-Matti Latvala n’est plus qu’à 19’’5 de Sébastien Loeb au classement général. Coup de théâtre en S-WRC, avec la sortie de route de Hayden Paddon, qui ouvre une voie royale à Craig Breen.

Etape 3
Epreuve spéciale 20 : Vignoble de Cleebourg 2 – Power Stage (17,08 km)
Météo : ciel dégagé – soleil au point stop
Conditions de course : alternance de portions sèches et de portions humides avec de la boue

1. LOEB/ELENA :
« Ce matin, j’ai rendu service à mes adversaires en enlevant les flaques d’eau mais, au deuxième tour, il m’ont bien pourri la route en ramenant de la boue ! J’adopte la même tactique depuis ce matin : je suis prudent. »

3. LATVALA/ANTTILA :
« Je ne peux pas faire mieux. La route s’est dégradée au fil des passages des autres concurrents. »

2. HIRVONEN/LEHTINEN :
« C’était glissant mais le public a dû être ravi car nous avons fait le spectacle. Cette troisième place me satisfait pleinement. »

10. OSTBERG/ANDERSSON :
« J’ai essayé d’attaquer mais, par endroits, il y avait une telle quantité de boue que j’ai préféré lever le pied. »

37. SORDO/DEL BARRIO :
Abandon suite à des problèmes de direction assistée. Il est directement rentré au parc d’assistance après la spéciale d’Haguenau.

8. NEUVILLE/GILSOUL :
« J’ai réalisé une belle spéciale, je me suis régalé. J’ai vu que Ostberg était en retard dans les temps partiels, je n’ai donc rien lâché. »

5. TANAK/SIKK :
« Ma position sur la route est un avantage ce qui explique mon temps. »

6. NOVIKOV/MINOR :
« C’est une spéciale très exigeante. »

12. ATKINSON/MACNEALL :
« La route est encore pire que ce matin. Elle est recouverte, par endroit, par une pommade de boue. »

21. PROKOP/HRUZA :
« L’état de la route n’a plus rien à voir avec ce matin. Il y’a une alternance de portions sèches et de portions glissantes. »

4. SOLBERG/PATTERSON :
« Je partais trop loin pour pouvoir viser la victoire dans la Power Stage. »

68. MULLER/LENEVEU :
« J’ai fait un tête à queue, moteur calé. J’ai mis un moment avant de pouvoir redémarrer. »

69. DUMAS/BAUMEL :
« Quand je vois le temps des plus rapides je me demande comment gagner les trente secondes qui nous séparent. Cela dit, je roule quand même mieux qu’hier. »

14. NOBRE/PAULA :
« Merci beaucoup à tout le public qui m’a aidé à sortir du fossé. Je n’oublierai jamais… »

52. CHARDONNET/DE LA HAYE :
« Je suis super déçu d’avoir perdu autant de temps sur Prokop. »

23. MIKKELSEN/FLOENE :
« J’ai rattrapé Nobre sur la fin de spéciale, ça m’a déconcentré. »

53. MAURIN/KLINGER :
« Je ne pensais pas être moins rapide que lors du premier passage. La voiture patinait trop à la réaccélération.»

31. PADDON/KENNARD :
Le leader du S-WRC est sorti de la route.

54. GASSNER/WICHA :
« La chaussée glissait beaucoup plus que ce matin. »

36. AL RAJHI/ORR :
« Ce matin nous avons assoupli les suspensions. C’est beaucoup mieux. »

32. BREEN/NAGLE :
« Nous sommes en tête du S-WRC car Paddon est immobilisé dans un fossé. »

Suivez-nous sur Twitter